Synopsis des Orthoptères

Dans sa nouvelle édition le « Synopsis des Orthoptères de France » est un volume de 87 pages. Il contient deux parties nettement distinctes : d’une part un « synopsis des espèces », qui est une actualisation de l’édition de 1997, et d’autre part un « synopsis des synusies », qui est entièrement nouveau.

Le « synopsis des espèces » est une mise au point sur le nombre des taxons français (considérés jusqu’au rang de la sous-espèce), sur leur extension géographique et sur quelques aspects de leur biologie. Il ne concerne que les ordres Ensifera Chopard (1920), Caelifera Ander (1939), Phasmoptera Jeannel (1947) et Mantodea Burmeister (1838).

Le « synopsis des synusies » présente le système syntaxonomique complet à ce jour (5 divisions, 10 classes, 11 ordres, 13 alliances) en ce qui concerne les unités de rang supérieur à la synusie, ceci parce qu’il est important de pouvoir situer les synusies françaises dans un contexte plus large ; mais il a été naturellement limité au territoire national (30 synusies et 6 groupements) pour ce qui concerne les synusies (et les « groupements », lesquels ne sont que des synusies mal caractérisées).

Avec la liste des espèces caractéristiques de chacun des niveaux hiérarchiques du synsystème c’est un outil de travail tout à fait neuf, et qui rendra service à ceux qui se voudront se lancer dans des études entomocénotiques.

Les « synusies d’Orthoptères » sont un équivalent entomologique des « associations végétales » au sens de l’école zuricho-montpelliéraine de phytosociologie. Pour plus de détails sur les concepts et le vocabulaire de l’entomocénotique, se reporter à DEFAUT (1994).

NB : Ouvrage épuisé

Télécharger l’actualisation du synopsis. 

synopsis