Author Archives: David Morichon

Liste rouge régionale des orthoptères, phasme et mante d’Île-de-France

Le 26 février dernier a été annoncée sur le site de l’agence régionale de la biodiversité en Île-de-France la publication de la Liste rouge régionale des Orthoptéroïdes d’Île-de-France : à l’évaluation des orthoptères sont ajoutées celles de la mante religieuse et du phasme gaulois, soit en tout 63 taxons évalués. Le rapport a été réalisé dans le cadre de l’observatoire francilien des insectes, coordonné par l’Opie, en partenariat avec l’agence régionale de la biodiversité.

En Île-de-France, un quart des Orthoptéroïdes sont menacés ou disparus. La même proportion avait été constatée chez les Odonates (Houart & Merlet, 2014), portée à plus d’un tiers chez les Rhopalocères et Zygènes (Dewulf & Houard, 2016).

Le tableau de synthèse à la fin du rapport contient une colonne de rareté régionale. La signification du code utilisé se trouve à la page 74 de la liste rouge des libellules (op. cit.).

Références

DEWULF Lucile & Xavier HOUARD (coord.), 2016. Liste rouge régionale des Rhopalocères et des Zygènes d’Île-de-France. Paris : Naturparif ; Office pour les insectes et leur environnement ;  Association des lépidoptéristes de France. 88 p. ISBN 978-2-9549175-9-7.

HOUARD Xavier & Florence MERLET (coord.), 2014. Liste rouge régionale des libellules d’Île-de-France. Paris : Office pour les insectes et leur environnement ; Naturparif ; Société française d’odonatologie ; agence régionale pour la nature et la biodiversité. 80 p. ISBN 978-2-9549175-0-4.

HOUARD X. & Hemminki JOHAN (coord.), 2021. Liste rouge régionale des Orthoptéroïdes d’Île-de-France. Paris : agence régionale de la biodiversité en Île-de-France ; Office pour les insectes et leur environnement. 84 p. ISBN 978-2-7371-2044-2.

Troisième congrès européen sur la conservation des orthoptères (mise à jour)

Les 1er et 2 avril 2022, le troisième congrès européen sur la conservation des orthoptères (ECOC III) aura lieu à Leyde (Pays-Bas). Les orthoptéristes sont invités à rejoindre la réunion à Leyde, mais il est également possible d’y assister en ligne. La participation en ligne est gratuite, mais vous devez vous inscrire. Veuillez consulter les dernières informations sur le congrès ici, où vous trouverez le programme préliminaire et le formulaire d’inscription. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 7 mars.

European Congress on Orthoptera Conservation (ECOCIII) 1-2 April 2022

April 1 and 2 the third European Congress on Orthoptera Conservation (ECOC III) will take place in Leiden (the Netherlands). Orthopterists are welcome to join the meeting live in Leiden, but there is also the possibility to attend online. Online participation is free of charge, but you need to register. Please look at the latest information on the congress here, where you can find the preliminary program and registration form. Registration is open until March 7.


Saga natoliae Serville, 1838, femelle, Macédoine (Grèce) (cliché David Morichon


 

Baratia sari Llucia-Pomares, 2021, nouveau genre et nouvelle espèce d’Ephippigerini découverte en Andorre

Dans le bulletin de la SEA (Sociedad Entomológica Aragonesa) de décembre 2021, l’orthoptériste catalan David Llucià-Pomares décrit un Ephippigerini nouveau pour la science aussi bien par l’espèce que par le genre. Ce taxon se distingue entre autre par la présence, unique chez les Ephippigerini, de trois dents apicales chez les cerques des mâles. Cette extraordinaire découverte revient au « jeune et enthousiaste entomologiste barcelonais » Pol Sar, à qui est dédiée l’espèce. Le taxon n’est pour l’instant connu que d’une prairie mésophile subalpine, vers 2 200 m d’altitude environ, près du port d’Envalira, en Andorre.

Baratia sari est-il présent sur le versant français ?

L’article très détaillé décrit les deux sexes, ainsi que les caractéristiques acoustiques et écologiques du taxon. Merci à Antonio Melic, éditeur en chef du Boletín de la SEA, et à David Llucià-Pomares, l’auteur, qui ont permis que l’article soit téléchargeable ici, en cliquant sur la référence ou sur l’image ci-dessous. (Résumé de l’article à la suite de l’image.)


Résumé.    Un nouveau genre et une nouvelle espèce d’Ephippigerini (Orthoptera : Tettigoniidae : Bradyporinae) sont décrits, connus jusqu’à présent uniquement à haute altitude, entre 2 230 et 2 270 m d’altitude, des Pyrénées centrales d’Andorre (Nord-Est de la péninsule Ibérique).
Morphologiquement, le nouveau genre et nouvelle espèce se caractérise fortement par la coloration authentique et le faible développement des tegmina des deux sexes ; chez les mâles, les cerques à deux dents internes en plus de la dent apicale, la partie basale des titillateurs élargie distalement de manière notable ; chez les femelles, la plaque sous-génitale transversale et très courte, plus courte que le sternum VII, et des alvéoles copulatrices disposées dans l’angle antérieur externe de la plaque ; autant de caractères uniques dans toute la tribu. Une étude préliminaire est réalisée du chant de la nouvelle espèce, caractérisée par l’émission de deux types différents de motifs polysyllabiques et un taux syllabique très élevé, et il est comparé écologiquement, sur la base de sa présence dans les prairies alpines, avec d’autres espèces du groupe qui, comme elle, habitent des environnements similaires.
Resumen.    Se describe un nuevo género y especie de Ephippigerini (Orthoptera: Tettigoniidae: Bradyporinae), sólo conocido hasta ahora de cotas altas, entre 2230 y 2270 m s. n. m., del Pirineo central de Andorra (noreste de la península ibérica).
Morfológicamente, el nuevo género y especie se caracterizan, eminentemente, por una coloración genuina y escaso desarrollo de las tegminas de ambos sexos, cercos masculinos con dos dientes internos, además del apical, porción basal de los titiladores ensanchada distalmente de forma muy notable, hembras con la placa subgenital transversa y muy corta, de menor longitud que el VII esternito, y alveolos copulatorios dispuestos en el ángulo anterior externo de la placa, caracteres todos ellos únicos en el conjunto de la tribu. Se realiza un estudio preliminar del canto de la nueva especie, caracterizado por la emisión de dos tipos distintos de equemas polisilábicos y una muy alta tasa silábica, y se compara ecológicamente, a partir de su presencia en prados alpinos, con otras especies del grupo que, como ella, también habitan en ambientes similares.
Abstract.    A new genus and species of Ephippigerini (Orthoptera: Tettigoniidae: Bradyporinae) is described, only known so far from high altitudes, between 2230 and 2270 m s. n. m., from the central Pyrenees of Andorra (northeast of the Iberian Peninsula).
Morphologically, the new genus and species are characterized, eminently, by the genuine coloring and scarce development of the fore wings of both sexes, male cerci with two internal teeth, in addition to the apical one, basal portion of the titillators widened distally in a very notable way, females with the transverse and very short subgenital plate, shorter than the VII sternite, and copulatory alveoli arranged in the antero-external angle, all of them unique characters for the whole of the tribe. A preliminary study of the song of the new species is carried out, characterized by the emission of two different types of polysyllabic echemes and a very high syllabic rate, and it is ecologically compared, based on its presence in alpine meadows, with other species of the group that like her, they also live in similar environments.

Bonne année 2022 – Felice anno nuovo – Feliç any nou – Feliz ano novo – Feliz año nuevo – Frohes neues Jahr – Gelukkig nieuwjaar – Happy new year

J’ai le plaisir de vous présenter ici les vœux du conseil d’administration de l’Ascete pour cette année 2022.

Vous trouverez ici le bulletin de liaison contenant les comptes rendus de réunion de la dernière assemblée générale et des derniers conseils d’administration.

Celles et ceux d’entre vous qui le souhaitent ou qui ne l’ont pas encore fait peuvent adhérer à l’association soit en remplissant le bulletin ci-joint, soit en utilisant le service de Hello asso : https://ascete.org/presentation/adhesion-3/.

L’Ascete est le média de tout ses adhérents. N’hésitez pas à nous contacter pour que nous relayons par le biais du site Web votre actualité orthoptérique ou entomocénotique ; la revue est là également pour faire connaître vos découvertes et vos travaux ; enfin, n’hésitez pas à vous investir dans l’association et à proposer des projets au bénéfice de la connaissance et de la conservation des orthoptères de France ou des pays limitrophes.

Bien amicalement,
David Morichon, président de l’Ascete

Kurtharzia nugatoria (Navás, 1908) (Espagne, Maestrazgo, cliché D. Morichon)

Zoom sur… (1) l’association Locusta et le référentiel des orthoptères d’Aquitaine

L’association LOCUSTA (groupe d’étude des orthoptères et des invertébrés d’Aquitaine) a été créée en 2014. Son territoire d’action couvre les cinq départements de l’ancienne région Aquitaine : Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques.

L’association vise à rassembler les personnes qui souhaitent œuvrer pour la connaissance et la conservation des arthropodes d’Aquitaine, tout particulièrement des orthoptères. Elle intervient sur plusieurs volets : études naturalistes, diffusion des connaissances (publications), expertise (validation, référentiels, etc.), sensibilisation du public, etc.

Portail en ligne  de l’association

Référentiel des orthoptères d’Aquitaine

Depuis 2019, Locusta apporte son expertise sur l’ordre des orthoptères auprès de l’observatoire de la faune sauvage de Nouvelle-Aquitaine, Fauna1. En novembre 2020, elle a édité un référentiel des orthoptères d’Aquitaine. Une présentation synthétique du référentiel est également proposée sur le site de l’observatoire.

Référence
Bonifait S. & B. Duhazé, 2020. Référentiel des orthoptères d’Aquitaine. Version 1.4, novembre 2020. Feuille de liaison de Locusta, N. S. : 1-9.

L’observatoire Fauna est un pôle de gestion des observations de la faune sauvage en Nouvelle-Aquitaine. Il constitue le pôle Faune de la plateforme régionale du Système d’Information de l’inventaire du patrimoine naturel. Depuis le 1er juin 2021, c’est une unité de service de l’université de Bordeaux. Il anime un réseau des contributeurs à l’observatoire.

Troisième congrès européen sur la conservation des orthoptères

Après avoir été reporté à deux reprises, le troisième congrès européen sur la conservation des orthoptères se tiendra les 1er et 2 avril 2022, à Leyde (Pays-Bas). Vous trouverez plus d’information en vous reportant à cette page du site Web Orthoptera of Europe. Les inscriptions peuvent se faire .

Si le congrès a été annulé en 2020, la publication a été maintenue d’un rapport électronique fournissant un aperçu de l’état de la recherche et de la conservation des orthoptères dans les différents pays européens (Kleukers & Felix (eds.), 2020). Les orthoptères deviennent un sujet de plus en plus populaire. Le document est téléchargeable ici ou en cliquant sur l’image ci-dessous.

Bibliographie
Kleukers, R. & R. Felix (eds.) 2020. Grasshopper conservation in Europe. Leiden: EIS Kenniscentrum Insecten & Naturalis Biodiversity Center. 85 p.

Voici le texte de la communication officielle :

European Congress on Orthoptera Conservation (ECOCIII) 1-2 April 2022

Dear Grasshopper friends,  Conservationists and Nature lovers

The registration for the third European Congress on Orthoptera Conservation (ECOCIII) which will be held in Leiden, the Netherlands 1-2 april 2022 is now open and can be found following this link. The congress will be combined with the 16th biannual meeting of the German Society for Orthopterology (DGfO). The venue is the completely renovated Naturalis Biodiversity Center, which in 2020 celebrated its 200-year anniversary.

Due to the uncertainty about restrictions being imposed by the Covid-19 pandemic, registration consists of two steps. First step is the registration itself which requires filling in the online form; deadline for registration is February 28th 2022. The second step is the payment of the registration fee (with or without dinner arrangements). For this a request will be send in March 2022 to those who registered based on the information filled in on the registration form. The payment request will only be send when a more accurate assessment of the measures linked to Covid-19 indicate ECOCIII can take place.

After two cancellations (2020 and 2021) due to Covid we sincerely hope that ECOCIII will finally take place in 2022. We very much look forward to it, meeting new and old friends and sharing our mutual interest in Orthoptera.

In case of questions please do not hesitate to contact the coordination team at ecocIII@naturalis.nl .

With kind regards,
The Coordination team ECOCIII
(Roy Kleukers, Luc Willemse, Baudewijn Odé, Rob Felix)

With Kind Regards,
European Congres on Orthoptera Conservation Naturalis

Étude de Arcyptera brevipennis vicheti : appel à contribution

Dans le cadre d’une étude qu’ils mènent sur Arcyptera brevipennis subsp. vicheti Harz, 1975, Benoît Nabholz, Jérémy Février et Louis Ton sont à la recherche de toute information concernant des observations anciennes ou récentes de l’espèce.

Les données qui les intéressent particulièrement sont celles qui n’ont pas été transmises aux bases de données suivantes :
Merci de transmettre vos informations à Jérémie Février jefevrier@gmail.com ; Benoît Nabholz benoit.nabholz@gmail.com et Louis Ton louiston@ecomail.fr.

Arcyptera brevipennis subsp. vicheti Harz, 1975 mâle, Saint-Bauzille (Hérault) (cliché David Morichon)

International Prionotropis conservation symposium

Le 3 décembre 2021, à partir de 14 h, se tiendra l’International Prionotropis conservation Symposium auquel vous pourrez assister par vidéoconférence. Le programme est téléchargeable ici.

  • Axel Hochkirch : Introduction
  • Lisbeth Zechner : Prionotropis travel impressions 2021: observations, habitats & threats
  • Sílvia Pina : Prionotropis flexuosa in Portugal: overview and conservation status
  • José R. Correas : On phenology, status and distribution of Prionotropis flexuosa in Spain
  • Josep Maria Olmo Vidal : The genus Prionotropis in Catalonia: distribution, management and conservation
  • Stéphane Bence & Yoan Braud : Prionotropis azami, an endangered species
    Michèle Lemmonier-Darcemont & Christian Darcemont Strategic : conservation issue for P. willemsorum
  • Stanislav Gomboc : Status and future of Prionotropis hystrix in Slovenia
  • Hasan Sevgili & Deniz Şirin : Notes on the poorly-known steppe species: Prionotropis maculinervis
  • Laurent Tatin, Axel Hochkirch & Lisbeth Zechner : Conservation strategy Crau plain grasshopper & LIFE-projet SOS Crau Grasshopper 2021-25

Prionotropis hystrix (Germar, 1817) femelle juvénile, Croatie (cliché Lisbeth Zechner).

Mise à jour de notre site Web

Après plusieurs mois d’attente, nous vous proposons un site Web rénové, au contenu enrichi et à l’architecture un peu modifiée.
Nous vous laissons explorer par vous-même cette nouvelle interface.

Notez que tous les articles de notre revue, jusqu’à l’année 2019, sont désormais disponibles en téléchargement  (onglet Notre revue). D’anciens documents ont été numérisés et sont à disposition, tels que la clef de détermination des orthoptères de France (Bernard Defaut), le synopsis des orthoptères de France (Bernard Defaut). En attendant mieux, vous trouverez aussi un petit diaporama.

Merci aux nombreuses personnes qui ont contribué à la rénovation du site, avec, par ordre alphabétique des prénoms : Bastien Louboutin, Benoît Duhazé, Benoît Nabholz, Bernard Defaut, David Morichon, David Sannier, Didier Morin, Jean-Michel Catil, Louis Ton, Mathieu Pélissié, Mélissa Garcia, Samuel Danflous, Stéphane Jaulin, Stéphane Puissant, Yoan Braud.

Le site étant amené à évoluer régulièrement dans les semaines et les mois à venir, n’hésitez pas à revenir le voir.

Bonne visite.